Jason Ranneaud, De Bron à BREST..

Le mois dernier, vous avez découvert le jeune attaquant brondillant Ilyes Chaïbi de l’AS Monaco.

Ce mois-ci, coup de projecteur sur un autre Brondillant,Jason Ranneaud, qui évolue en Ligue 2 au StadeBrestois 29. Zoom sur un parcours atypique.

 

Il en a fallu du temps à Jason Ranneaud pour réaliser son rêve de devenir professionnel.

De ses années brondillantes (1998-2010) à son passage à l’AS Lyon-Duchère (2010-2014), et durant ses études en STAPS, “Jez” n’a jamais cessé de se battre, et de croire en sa bonne étoile footballistique. En 2013, malgré son abnégation, l’enfant des Essarts n’évoluait qu’en division d’honneur (6e échelon national) avec la réserve de LaDuchère et occupait un poste de manutentionnaire pour subvenir à ses besoins. Son entraîneur de l’époque, Éric Guichard, trouve alors le défenseur central trop léger pour jouer avec l’équipe fanion. Mais la donne va changer. L’arrivée d’un nouveau staff sur le banc duchérois marque un véritable tournant dans sa carrière. Repositionné au milieu de terrain, Jason intègre l’équipe première et ne quittera plus le onze titulaire. «C'est vrai que j’avais quelques difficultés derrière, je n’étais pas assez costaud », reconnaît

celui qu’on surnomme désormais le “Matuidi blanc”. Au fil de la saison, ses performancesattirent les regards. Le club de Brest envoie un “scout” (recruteur sportif) superviser uncoéquipier de l’ancien joueur de l’AS Bron. Ironie du sort, c’est Jason qui tape dans l’oeil de l’émissaire breton. Et, pour que l’histoire soit encore plus belle, c’est Éric Guichard,désormais entraîneur-adjoint du Stade Brestois 29, qui jouera un rôle déterminant pour son transfert dans le club de Ligue 2. À 23 ans, durant l’été 2014, ce grand fan de Steven Gerrard pose ses valises en terres bretonnes pour y signer son premier contrat professionnel. De Bron à Brest, le nouveau numéro 17 du Stade Brestois est un belexemple de volonté pour les plus jeunes et peut désormais se consacrer pleinement à sa nouvelle vie de footballeur pro.

 L' As Bron Grand Lyon souhaite beaucoup de réussite à Jason Ranneaud et ainsi qu'à son Club de Brest.

(l'article est tiré du Bron Magazine du mois de décembre)