VALENCE domine BRON et recolle à la tête

Lors du choc de la douzième journée de la poule C de PHR, l'Olympique de Valence, second, a réalisé une excellente opération en dominant le leader, l'AS Bron Grand Lyon (2-0). Les hommes de Philippe Brunel reviennent ainsi à une longueur de leur adversaire et restent plus que jamais en course pour la montée en HR.

C'était l'affiche à ne pas manquer de cette douzième journée de PHR qui opposait l'Olympique de Valence à l'AS Bron Grand Lyon, leader au coup d'envoi avec quatre longueurs d'avance sur les Drômois.   Épouvantail désigné de la poule, les Valentinois se devaient de l'emporter pour rester dans la course à la montée en HR. Et c'est chose faite puisque les hommes de Philippe Brunel l'ont emporté deux buts à zéro. Une décision qui s'est faite à l'entrée du dernier quart d'heure lorsque Dhib, le défenseur central visiteur, commettait une faute dans la surface et était expulsé par l'arbitre.   Une double sanction dont profitait Bastien Faure (74ème, 1-0) pour ouvrir la marque. Les Rhodaniens repartaient alors à l'attaque mais se faisaient prendre en contre et Nicolas Sebastian doublait la mise (82ème, 2-0). Auparavant, les deux formations n'étaient pas parvenues à se départager ni à se procurer de grosses occasions. La faute à l'enjeu peut-être mais surtout à des imprécisions techniques de part et d'autre.   Au final, les Drômois reviennent donc à une longueur de leurs hôtes du soir et lorgnent plus que jamais sur la HR. Mais l'AS Bron Grand Lyon qui rêvent aussi de retrouver son lustre d'antan n'a pas encore dit son dernier mot.  
Julien Beauregard  

 

Philippe Brunel, entraîneur de l'Olympique de Valence :   "Il fallait gagner et c'est fait. Le résultat est donc plus que positif et nous sommes fiers des joueurs. On a bien repris le championnat mais il faut rester lucides. On est conscient du potentiel mais si le championnat s'arrête ce soir, c'est Bron qui monte. Il reste encore dix matchs et on aura encore des matchs difficile. Sur la rencontre de ce soir (lire samedi, ndlr), je pense que c'est mérité. Notre gardien n'a pas eu grand chose à faire en dehors de quelques coups de pied arrêtés. Ensuite, si défensivement on est bon, il nous manque encore de l'efficacité offensive et il faudra le rectifier pour la suite."  
François Villebrun, entraîneur de l'AS Bron Grand Lyon   "Je suis fier des joueurs. Je pense qu'on a manqué un tantinet de réussite car si on ouvre le score en première période, on les aurait obligé à se découvrir. Je pense qu'on avait le match en main au moment où on prend ce penalty et ce carton rouge. C'est un fait de jeu et c'est dommage car on m'a dit que la faute était en dehors de la surface. Mais, on a, en tout cas, montré qu'on avait le niveau pour jouer le haut de tableau. Ça va être serré mais j'ai confiance. Et si les joueurs sont déçus, ils sont déjà prêts à remettre le bleu de chauffe pour préparer les prochaines échéances et les dix journées qu'il reste."  
 

 

LA FEUILLE DE MATCH   PHR (poule C) - 12ème journée   Au stade Georges-Pompidou, Olympique de Valence - AS Bron Grand Lyon   Arbitres : M.Ben El Hadj assisté de MM. Coban et Chaari   Buts : Faure (sp.) (74ème), Sebastian (82ème) pour l'Olympique de Valence   Expulsion : Dhib (74ème) à l'AS Bron Grand Lyon   Olympique de Valence (le groupe) - Baudrier, Centonze, Imberteche, Fortier, Clair - Sene, Sautel - Vialle Reynaud, - Sahinovic, Zarrak. Remp.: Faure, Sebastian, Gineys. Entr.: Philippe Brunel   AS Bron Grand Lyon (la compo) : Mayombe - Khellaf - Galles - Dhib -  Bouacida - Thiam - Nsassi - Azizi - Mennana - Giroud - Diallo. Remp : Bouguerra - Mansouri - Abubakar. Entr.: François Villebrun