François VILLEBRUN (coach AS Bron) : "L'Olympique de Valence est favori..."

PHR (Poule C) - François VILLEBRUN (coach AS Bron Grand Lyon) : "L'Olympique de Valence est favori, la pression est sur eux"

L’AS Bron Grand Lyon a connu une première partie de saison bien réussie. Leader à la fin des matchs aller, l’équipe entraînée pour la première saison par François Villebrun en surprend plus d’un. La phase retour reprend ce samedi avec un duel plus que costaud face au dauphin, l’Olympique Valence..

L'AS Bron a quatre points d'avance sur son dauphin, l'Olympique Valence (source : as-bron.fr)

>> François Villebrun, comment analysez-vous la première partie de la saison de votre équipe ? « Je suis arrivé au club l’été dernier, et j’ai découvert un vrai beau club. J’ai été très bien accueilli par tout le monde. Je suis tombé sur une équipe avec un très bon état d’esprit. Et puis je suis très bien épaulé par Slim Hadjri, qui était déjà présent au club. Tout cela fait que l’osmose s’est fait très rapidement. On a eu un début difficile avec une élimination précoce en Coupe de France, et surtout une loure défaite lors de la deuxième journée de championnat face à l’US Montelimar B (0-3). C’est d’ailleurs notre seule défaite pour l’instant, car après, on a trouvé nos marques, on s’est mis en ordre de marche et on a fait preuve d’une belle force mentale. Finalement, on est premier à la fin des matchs aller. Après, je pense que Valence reste l’ultra-favori…
>> Pour quelles raisons pensez-vous que l'Olympique Valence est favori ? « En termes de joueurs et de moyens, on n’est pas dans la même cour. C’est tout de même un ancien club pro. Certes, reconstitué sous un autre nom, mais qui joue au stade Pompidou. Le club a clairement annoncé la couleur sur son site, il veut remonter le plus vite possible. C’est une équipe de qualité qui a gagné la coupe Rhône-Alpes la saison passée tout de même ! ».

"je veux faire mieux que la troisième place de l'année dernière"

François Villebrun est arrivé l'été dernier en provenance du FC Charvieu

>> Hasard du calendrier, la phase retour commence par un duel contre l’Olympique Valence justement, votre dauphin… « Effectivement, je ne sais pas si c’est un avantage ou non. On avait fait un bon match à l’aller où on avait réussi à s’imposer un à zéro. Cette fois, on va jouer dans leur stade et il ne va pas y avoir l’effet de surprises. La pression est sur l’adversaire, puisque même en cas de défaite, on reste premier. Et puis, il reste encore des journées derrière. Je minimise l’importance de cette rencontre, même si c’est tout de même une occasion unique de prendre le large. Mais il ne faut pas oublier que, quelque soit le résultat, rien ne sera fini ».
>> Quel est l’objectif de la fin de saison ? « A la base, et je l’annonce depuis le début, je veux faire mieux que la saison passée. Sachant qu’on était arrivé troisième. Mais ça ne veut pas dire jouer la montée à tout pris ! On est dans les clous de notre but, mais tout va vite dans le foot. Surtout dans une poule de douze, où il n’y a finalement que peu de match. Je veux dire par là qu’il suffit de trois contre-performances pour être loin, et inversement de trois bons résultats pour revenir ».
>> Quel est la clé pour atteindre votre but ? « C’est notre état d’esprit qui fait notre force. Il faut garder cette bonne mentalité qui nous a permis de revenir au score plusieurs fois dans la saison. J’ai tout de même un groupe restreint, avec dix-huit joueurs, et on n’est pas à l’abri de passer quelques fois à travers. Mais pour l’instant, nous avons été relativement épargné. Il faut faire en sorte que ça continue, il faut rester vigilant. On a volontairement recruté personne car la différence se fait au mental ici. On sait qu’on a des qualités individuels, mais ça ne suffit pas, le collectif prime aussi ».
Propos recueillis par David Dufour

 

François VILLEBRUN Digest Profession : professeur des collèges Parcours entraîneur : Domarin, FCTC, FC Bourgoin, FC Charvieu, AS Bron Grand Lyon