PHR : Bron sans trembler

Johan Giroud a fait étalage de sa technique au milieu de terrain.

Sur le papier, la rencontre était déjà très déséquilibrée entre le leader brondillant et la lanterne rouge Firminy. Deuxième attaque de sa poule, Bron n’aura mis que 5 minutes pour ouvrir la marque par Thiam d’une frappe limpide.

Michel Philippe : l’AS Bron, une histoire de famille

Il fait partie de ces figures, personnages, que l’AS Bron ne peut oublier. Dirigeant de longue date, Michel Philippe conserve en lui un attachement tout particulier pour ce club de quartier implanté à quelques pas de sa résidence principale. Un parcours semblable à celui des siens, qui fait de la famille Philippe une référence de l’ASBGL.

Ses débuts

Né de parents boulanger à Bron en 1944, Michel Philippe éprouve dès son plus jeune âge une certaine attirance pour le ballon rond. N’étant pas spécialement attiré par la compétition, à l’inverse de son frère Maurice inscrit à l’AS Bron dès l’âge de six ans,

Un scénario cruel

L’AS Bron 2 se déplaçait hier, dimanche 17 avril, sur la pelouse de La Verpillère, deuxième au classement avant le coup d’envoi. Bien que peu inspiré, les locaux se sont imposés sur le fil grâce à leur numéro 10, Samir Benslimane. Une défaite 1-0 qui embarrasse la tâche des brondillants dans leur quête du maintien.

Déplacement périlleux pour l’AS Bron Grand Lyon 2 du côté de La Verpillère. Les visiteurs, huitième d’une poule de douze équipes, ne comptent qu’un point d’avance sur le premier relégable FC Deux Fontaines.

Michel Constant: le football dans l'âme

De par sa carrière, son histoire, sa passion, il demeure la figure emblématique de l’AS Bron. Bien qu’une soixantaine de printemps au compteur, Michel Constant, directeur technique du club, conserve en lui cette soif de partager, d’apprendre aux autres pour ne pas sombrer dans les méandres de l’inactivité. Un parcours atypique dont a bénéficié et bénéficie encore l’AS Bron Grand Lyon.

 

Brondillant d’origine, Michel Constant n’a d’yeux que pour le sport, en particulier le football. A l’aise avec le ballon, l’avant-centre de formation débute sa carrière de joueur à Creusot en Division d’Honneur puis franchit rapidement un cap en signant à Montceau-les-Mines, club pensionnaire de CFA. Parallèlement à ces activités sportives, il exerce le métier de prof… d’EPS bien entendu ! Une fonction qu’il conserve coûte que coûte, malgré une rencontre pour le moins prestigieuse. Guy Roux, à l’époque entraîneur de l’AJ Auxerre, lui propose d’effectuer des essais au sein du club. Une alléchante proposition qui n’a cependant pas abouti.

SENIORS PHR : Bron s’est fait peur

Bron s’est fait peur

On a longtemps cru à un hold-up parfait des visiteurs. Pourtant, c’est Bron, par l’intermédiaire de Diallo qui ouvre la marque d’un centre tir magnifique (1-0,14e). Dans la foulée, le capitaine brondillant, Danoun, trouve la barre mais quelques secondes plus tard, une mésentente entre Bouacida et son gardien Mayombe offre l’égalisation à Diaoula (1-1, 16e).